Vous êtes ici > Accueil > Familles > Une bouteille à la mer > Comment les méduses respirent-t-elles ?

Comment les méduses respirent-t-elles ?
1er.12.2011

Imprimer Partager cette page
Etranges créatures que ces méduses qui se laissent porter par les courants et ressemblent plutôt à un flan qu’à un animal !
 
Leur corps en forme d’ombrelle est composé très majoritairement d’eau. Certaines sont presque transparentes, nous laissant voir l’intérieur de leur corps. Mais justement…il n’y a rien à voir : pas de cœur, pas de vaisseau sanguin, pas de poumon ! Comment font-elles alors pour respirer ?
En effet, chez un grand nombre d’animaux, l’oxygène est absorbé au niveau des poumons où il va ensuite passer dans le sang. Celui-ci, pompé par le cœur, distribue l’oxygène aux cellules du corps pour leur permettre de vivre. Mais chez la méduse, rien de tout ça !
 
Pour comprendre comment cela fonctionne chez elle, il faut s’imaginer son corps comme deux sacs que l’on aurait enfilé l’un dans l’autre, séparés par un espace « vide ». La paroi du sac extérieur correspond à une couche de cellules et la paroi du sac placé à l’intérieur à une autre. L’espace entre les deux est rempli d’une substance gélatineuse pauvre en cellules. Comme ces couches sont très minces, l’oxygène, qui est dissout dans l’eau, peut y rentrer directement et passer d’une cellule à l’autre et leur fournir une partie de l’énergie nécessaire pour bouger et grandir.
Grandir, jusqu’à devenir géante comme certaines espèces d’Asie qui peuvent atteindre un diamètre de 2 m et peser jusqu’à 200 kg  !
 
Alors, elles n’ont peut-être ni cœur, ni poumon, mais ça ne les empêche pas d’être impressionnantes, les méduses !