Vous êtes ici > Accueil > Familles > Une bouteille à la mer > Comment les parties du corps se sont-elles formées ?

Comment les parties du corps se sont-elles formées ?
1er.04.2014

Imprimer Partager cette page

La réponse à cette question fait appel à la biologie du développement, science qui étudie la formation du corps des êtres vivants déjà bien avant leur naissance.

Tout commence par la rencontre entre un ovule (de la maman) et un spermatozoïde (du papa) qui fusionnent pour donner la toute première cellule1 du corps du futur enfant : la cellule-œuf. Cette minuscule cellule contient dans son noyau, sous forme d’ADN2, l’information génétique3 nécessaire à la formation de toutes les parties de son corps.
 
Composé de milliers de gènes4, l’ADN renferme toutes les caractéristiques du bébé à naître (couleur des yeux, des cheveux…), ainsi que le plan de construction de cet être unique, avec notamment les informations à l’origine de la création des symétries du corps. 
Le corps entier, si complexe avec sa centaine de milliards de cellules, va se construire progressivement, sans la moindre consigne extérieure, en suivant ce plan de base contenu dans l’ADN de la cellule-œuf.
 
Tout d’abord, la cellule-œuf va se diviser un nombre impressionnant de fois et se différencier, c’est-à-dire acquérir les spécificités de forme et de fonction de toutes les autres sortes de cellules présentes dans notre corps. Puis, sous le contrôle de gènes appelés gènes du développement, des forces vont guider la mise en place des parties du corps du futur enfant.
 
Ainsi, une importante réorganisation des cellules de l’embryon va marquer le début de la troisième semaine de grossesse. Trois couches de cellules, les feuillets embryonnaires, vont se former et donneront petit à petit tous les tissus5 et organes6 du bébé. Le système nerveux et toute l’enveloppe corporelle du bébé (peau, ongles, poils, cheveux…) seront issus du feuillet le plus externe. Les os (sauf le crâne) et les muscles des membres, plus les constituants des appareils circulatoire et reproducteur, seront produits par le feuillet du milieu. Enfin, les systèmes digestif et respiratoire dériveront du feuillet le plus interne.
 
 
1 Elément, unité de base de tous les êtres vivants
2 Support matériel de l’information génétique
3 Ensemble d’informations, héritées des parents et portées par l’ADN, qui déterminent les caractères héréditaires propres à chaque être vivant  
4 Petites portions d’ADN
5 Ensembles de cellules de structure semblable et de même origine, spécialisées dans une même fonction
6 Parties du corps d’un être vivant (ensembles de tissus) pouvant assurer une (ou plusieurs) fonction(s) bien définie(s)
 
 
Nathalie COULOMB
Animatrice-conceptrice scientifique au Vaisseau