Vous êtes ici > Accueil > Familles > Une bouteille à la mer > Est-ce que les animaux ont des dents de lait ?

Est-ce que les animaux ont des dents de lait ?
30.04.2015

Imprimer Partager cette page

Les dents ont fait leur apparition au cours de l’évolution des êtres vivants, il y a 450 millions d’années, lorsque les premiers vertébrés (animaux qui possèdent une colonne vertébrale) à mâchoires apparaissent. Elles étaient d’abord réparties sur tout le corps de certains êtres puis elles ont migré vers la bouche au niveau des mâchoires.
Les dents ont ensuite évolué très différemment chez les poissons, les reptiles, les oiseaux et les mammifères en raison des régimes alimentaires spécifiques à chaque groupe.
Au fil du temps, les oiseaux vont perdre leurs dents car ils n’ont pas besoin de mâcher et sans doute que cela les alourdissait.
Chez les mammifères, les dents vont connaître plusieurs évolutions.
A l’origine, elles se comportent comme nos ongles et nos cheveux : elles sont renouvelées constamment. Mais la plupart des mammifères n’ont aujourd’hui qu’un seul remplacement dentaire au cours de leur vie, les dents adultes survenant après les dents de lait. Comme chez les humains, les dents de lait des animaux tombent au cours des premières années.
Mais pourquoi les appelle-t-on « dents de lait » ? On les nomme ainsi car elles se développent pendant que le jeune mammifère tette encore le lait de sa mère. Elles sont aussi moins nombreuses que la seconde dentition.
L’expression « dent de lait » est donc réservée aux mammifères, seuls animaux à avoir deux dentitions successives.

L’alligator par exemple collectionne 2000 à 3000 dents tout au long de sa vie et peut les renouveler une cinquantaine de fois chacune.
A l’inverse, le dauphin (qui est un mammifère) garde sa dentition de lait pendant toute sa vie. Il ne doit donc pas connaitre l’histoire de la petite souris.

D’ailleurs qui dépose une pièce de monnaie à la petite souris quand elle perd une dent de lait ?