Vous êtes ici > Accueil > Familles > Une bouteille à la mer > Existe-t-il d’autres planètes au-delà de notre système solaire ?

Existe-t-il d’autres planètes au-delà de notre système solaire ?
1er.07.2015

Imprimer Partager cette page
La Terre est l’une des huit planètes qui composent notre système solaire. Au centre de celui-ci il y a le soleil, l’étoile autour de laquelle elles gravitent. Comme il existe dans l’Univers une grande quantité d’étoiles, on peut tout naturellement se demander si des planètes tournent autour de certaines d’entre elles. Ainsi les astronomes se sont mis à la recherche de planètes hors du système solaire, qualifiées alors d’extrasolaires, ou exoplanètes.
 
Il n’est pas simple de démontrer l’existence d’une exoplanète car au contraire des étoiles, les planètes n’émettent pas de lumière directement : elles ne font que la réfléchir. Ainsi, au télescope, la luminosité d’une planète éloignée est extrêmement plus faible que celle d’une étoile, rendant l’observation difficile. Cependant, les astronomes ont mis au point des méthodes de détection indirecte, ce qui a permis la découverte des premières exoplanètes dans les années 90.
 
À ce jour, plus de 1800 exoplanètes ont été identifiées. Chaque année de nouvelles candidates sont repérées et en attente de confirmation par les spécialistes, après une analyse plus fine des résultats. Pour chaque nouvelle exoplanète découverte, les astronomes cherchent à savoir de quel type il s’agit. On se demande alors si elle ressemble plutôt à la Terre, ou bien si elle s’apparente plutôt à une géante gazeuse comme Jupiter. On cherche également à savoir à quelle distance de son étoile elle se trouve, pour déterminer si elle se situe dans ce que les astronomes appellent la zone habitable.
 
Cette zone habitable correspond à la distance que doit avoir une planète à son étoile pour qu’elle puisse posséder de l’eau à l’état liquide. Car si l’exoplanète est trop proche de son étoile, les températures y sont trop élevées et l’eau s’évapore et si elle en est trop éloignée, l’eau gèle à cause des températures trop basses. Entre les deux l’eau peut exister sous forme liquide. De la sorte on cherche à savoir si l’exoplanète pourrait abriter des formes de vie telles que nous les connaissons sur Terre.