Vous êtes ici > Accueil > Familles > Une bouteille à la mer > Là où vivent les fourmis, fait-il noir ?

Là où vivent les fourmis, fait-il noir ?
1er.08.2015

Imprimer Partager cette page
Rien qu’en France il existe plus de 220 espèces de fourmis. A l’échelle de la Terre toute entière, ce sont près de 12 000 espèces de fourmis différentes qui ont été recensées ! Evidemment, toutes ces espèces ne vivent pas dans le même type d’habitat. Donc la réponse à la question pourrait être : tout dépend de l’espèce de fourmi !
 
Il existe par exemple des fourmilières dans les arbres, constituées de feuilles et de fils de soie. D’autres sont qualifiées de « vivantes » : dans ce cas, la colonie est nomade et ne s’arrête que la nuit pour camper. Dans ces deux situations, on ne peut pas vraiment dire que les fourmis vivent dans le noir…
 
Mais si l’on s’intéresse à l’espèce présentée au Vaisseau, on peut nuancer. Ces fourmis, vivent dans des fourmilières en dômes, les plus courantes dans les Vosges, non loin de Strasbourg. Ce sont les fourmis des bois, comme Formica polyctena. Cette fourmilière est composée d’un amas de terre et de différents matériaux trouvés en forêt par les fourmis, notamment des aiguilles de conifères. Le dôme se trouve généralement au-dessus ou contre une vieille souche d’arbre.
 
La température y est régulée grâce à la fermeture ou à l’ouverture des entrées. Ainsi, galeries et salles s’y trouvant, et pouvant s’enfoncer dans la souche et le sol, sont presqu’entièrement plongées dans le noir.
 
On peut donc dire que quand les fourmis ne sont pas à l’extérieur, par exemple en train de chercher du matériel de construction ou de la nourriture, elles vivent dans le noir.