Vous êtes ici > Accueil > Familles > Une bouteille à la mer > Pourquoi dit-on que les loups sont méchants ?

Pourquoi dit-on que les loups sont méchants ?
1er.01.2011

Imprimer Partager cette page
Le petit chaperon rouge, les trois petits cochons, Pierre et le loup nous ont bien appris qu’il fallait se méfier du grand méchant loup. Mais qu’en est-il vraiment de cette mauvaise image qui lui colle à la peau ?
Pour répondre à cette question, il faut s’intéresser à la relation homme et loup.
 
Au début, les hommes vivaient aux côtés des loups. Les Indiens des Prairies d’Amérique du Nord respectaient l’adresse et la force de ces compagnons prédateurs. Les Inuit partageaient leur terre avec eux et chassaient le même gibier. Mais quand les hommes ont commencé à domestiquer les animaux sauvages, les loups sont devenus leurs ennemis. Alors que les loups continuaient à chasser comme avant, leurs gibiers étaient devenus la propriété des humains. Au lieu de se remettre en question, l’homme a donc décidé que le loup était un dangereux prédateur.
 
Ces idées reçues ont engendré des sentiments de haine et de peur et c’est à ce moment là que nous avons commencé à véhiculer cette image négative dans ces contes qui nuisent si gravement à la santé du loup. Des lois ont été votées partout dans le monde pour tenter de se débarrasser des loups.
En France, il a totalement disparu à la fin des années trente. Cependant, dans le Parc national du Mercantour (Alpes-Maritimes) le loup a fait sa réapparition en novembre 1992 grâce à quelques associations qui veillent à sa protection. Toutefois, la peur du loup n’est pas morte. Elle est d’ailleurs particulièrement vivace en France, comme le montrent les manifestations des bergers contre sa réintroduction dans nos montagnes des Alpes et des Pyrénées.
 
En fait, on dit que le loup est méchant car nous ne savons pas vraiment comment vivre en harmonie avec lui et qu’il a toujours été plus facile de rejeter la faute sur quelqu’un d’autre que de se remettre en question…