Vous êtes ici > Accueil > Familles > Une bouteille à la mer > Pourquoi dormons-nous mieux dans le noir ?

Pourquoi dormons-nous mieux dans le noir ?
1er.07.2016

Imprimer Partager cette page
Bien dormir c’est important ! Si on ne cesse de nous le répéter, ce n’est pas pour rien… Car le sommeil permet à tout notre corps de se régénérer ! Il est indispensable à notre bien-être, à la fois physique et moral.
 
Pour bien dormir, notre cerveau a besoin de s’isoler de toute stimulation externe, comme le bruit ou la lumière. Car lorsqu’une lueur atteint nos yeux, elle active une région de notre cerveau qui s’appelle le noyau supra chiasmatique : c’est une sorte d’horloge biologique corporelle. La présence de lumière en pleine nuit peut alors complètement dérégler cette horloge et perturber le fonctionnement de notre corps. Au lieu de se préparer au sommeil, il risque au contraire de se tenir en éveil comme en plein jour et de nous empêcher de dormir.
 
Cela s’explique grâce à la mélatonine, qu’on appelle aussi l’hormone du sommeil. Elle est produite par notre corps lorsque la lumière baisse, donc surtout la nuit, et nous aide à dormir paisiblement. Mais la production de mélatonine peut être bloquée par la moindre présence de lumière, que ce soit un rayon qui passe sous une porte, une diode sur notre réveil ou, pire, l’éclairage bleu qui émane de nos ordinateurs ou tablettes. Or, l’absence de mélatonine, en plus de nous empêcher de trouver le sommeil, peut affaiblir notre système immunitaire : on peut devenir dépressif et même développer des cancers. Les chercheurs ont démontré que dormir dans le noir complet éviterait tous ces aspects négatifs et permettrait d’en tirer beaucoup d’autres bénéfices : ralentir le vieillissement, brûler plus facilement les calories, éviter le cancer du sein ou en améliorer l’efficacité du traitement.
 
Dormir dans le noir est donc bénéfique et il ne faut pas en avoir peur, bien au contraire ! Mieux vaut veiller à éteindre toutes les sources de lumière, fermer nos volets et éviter d’utiliser nos appareils high-tech au moins une heure avant de se coucher. Il ne nous restera plus qu’à fermer les yeux et nous endormir profondément. Bonne nuit…
 
 
Sandra Jacquemet
Animatrice-conceptrice scientifique au Vaisseau