Vous êtes ici > Accueil > Familles > Une bouteille à la mer > Pourquoi et comment les vers luisants luisent ?

Pourquoi et comment les vers luisants luisent ?
1er.10.2013

Imprimer Partager cette page
En premier lieu, il faut savoir que, contrairement à ce que leur nom indique, les vers luisants ne sont pas des vers mais bel et bien des insectes et plus particulièrement des coléoptères (comme les scarabées ou les coccinelles). Cette appellation vient de l’apparence de la femelle Lampyris noctiluca (leur nom scientifique), dépourvue d’aile (on dit qu’elle est aptère) et ressemblant en effet à une sorte de ver malgré ses pattes.
 
Mais si elle ne peut pas voler, elle possède en revanche une aptitude rare dans la nature : la bioluminescence, c’est-à-dire la capacité d’engendrer soi-même de la lumière. Mais comment ?
En fait, l’organe produisant cette lumière, situé à la base de son abdomen, renferme une protéine (un composé chimique) appelée la luciférine. Sous l’effet d’une enzyme (un autre composé chimique) appelée luciférase, cette protéine s’oxyde (elle réagit avec l’oxygène) et devient alors instable. Pour revenir à un état stable, elle doit libérer de l’énergie, ce qu’elle fait en émettant un photon, c’est-à-dire de la lumière. En faisant cela, elle se sépare aussi de la luciférase, permettant alors au cycle de recommencer. Comme l’abdomen de l’animal est translucide dans sa partie ventrale, la lumière ainsi produite est visible de l’extérieur.
 
Et si seule la femelle brille ainsi la nuit, c’est tout simplement parce qu’elle n’a pas d’aile ! Car en effet, quand on est condamné à vivre sur le sol, comment attirer les mâles qui, eux, se déplacent dans les airs ? Ainsi, par ses signaux lumineux, elle prévient les mâles de sa présence. L’heureux élu qui la remarque la rejoint alors pour s’accoupler.
 
Malheureusement, cette extraordinaire capacité a son revers de médaille : si cette source lumineuse peut être source de vie, elle attire aussi les prédateurs. Mais on préféra retenir cette invention de la nature pour ce qu’elle est : un moyen de communication incroyablement ingénieux…et si magique à voir !
 
 

Photo : NN (FR-64129) [FAL], via Wikimedia Commons