Vous êtes ici > Accueil > Familles > Une bouteille à la mer > Pourquoi le soleil brille-t-il ?

Pourquoi le soleil brille-t-il ?
1er.09.2013

Imprimer Partager cette page
Pour comprendre pourquoi le Soleil brille, intéressons-nous d’abord à sa nature même : c’est une étoile composée, de nos jours, d’environ ¾ d’atomes d’hydrogène et ¼ d’hélium (plus quelques traces d’autres atomes). En son centre règnent une pression et une température très élevées, voire inimaginables (pression 340 milliards de fois supérieure à celle de l’atmosphère terrestre et une température de 15,5 millions de degrés !). Ce sont ces caractéristiques très particulières qui font que le soleil brille.

En effet, ces conditions de pression et de température extrêmes permettent d’entretenir un phénomène de fusion nucléaire entamé lors de la formation du Soleil il y a plusieurs milliards d’années. Cette fusion nucléaire, qui se passe en son centre, consiste en la transformation de quatre atomes d’hydrogène en un atome d’hélium. Pendant cette opération, une infime partie de la masse de ces atomes se perd (4 atomes d’hydrogènes sont plus lourds qu’un atome d’hélium). Mais cette masse n’est pas perdue : elle se transforme en énergie (selon la fameuse formule d’Einstein E=mc²).

C’est cette énergie, produite en énorme quantité sous forme de photons gamma qui produit la lumière qui nous parvient sur Terre. Enfin, pas tout à fait. Car ces photons gamma sont invisibles et surtout mortels ! Heureusement, une fois émis, ils doivent traverser l’épaisseur très dense du Soleil avant d’atteindre sa surface. Durant ce très long voyage (environ 2 millions d’années), ils perdent une grande partie de leur énergie et sont devenus, une fois parvenus à la surface, des photons de lumière visible et surtout inoffensifs.

Enfin presque : la lumière qui traverse notre atmosphère comprends certaines longueurs d’ondes, les ultraviolets (les célèbres UV), dont il vaut mieux se protéger pour éviter les fameux coups de soleil ! Mais ça, c’est une autre histoire ...