Vous êtes ici > Accueil > Familles > Une bouteille à la mer > Pourquoi les animaux ne parlent-ils pas ?

Pourquoi les animaux ne parlent-ils pas ?
1er.05.2011

Imprimer Partager cette page
C’est une bonne question, mais est-ce bien vrai ?
 
Imagine une salle remplie de pleins d’animaux différents. Quel vacarme feraient-ils ? Ca bêle, ça aboie, ça brait, ça hennit, ça caquette, ça roucoule, ça couine, ça brame, ça chante, ça meugle, ça coasse, ça grogne …
Si on essayait de traduire quelques fragments de ce brouhaha, cela pourrait être du genre : « Ne t’approches pas », « C’est mon territoire », « Attention, ennemi dans les alentours », « Comme tu es belle ». Nous supposons que les discours des animaux ne vont pas plus loin et nous utilisons plutôt le terme de communication animale.
Le fait de parler, d’utiliser le langage articulé nous est jusqu’à présent propre.
Mais alors, qu’avons-nous de spécial ?
Tout d’abord l’appareil phonatoire. Celui-ci se compose : des poumons, de muscles, du larynx, du pharynx, des fosses nasales, des cordes vocales, du voile du palais, de la langue et des lèvres. La position du larynx trop haute chez les singes, pourrait expliquer pourquoi ils ne peuvent parler.
Ensuite un cerveau développé. Deux régions du cerveau sont très importantes pour le langage : l’aire de Wernicke, nécessaire pour la compréhension du langage et l’aire de Broca qui intervient dans l’assemblage des mots constituant une phrase. Chez les animaux ces régions sont différentes des nôtres. Ce serait une autre raison de l’absence de langage articulé chez les animaux.
Enfin, il y a quelques années, des chercheurs ont découvert un gène du langage : le FOXP2. Ce gène, différent chez l’homme et les animaux, nous permet de mouvoir finement la bouche et le larynx, contrairement à l’animal.
 
Malgré tout, les chercheurs ont encore du mal à déterminer définitivement pourquoi les animaux ne peuvent pas parler et il existe de nombreux débats à ce sujet.
Mais si tu penses que ton chien ou ton chat a beaucoup à dire, pourquoi ne pas devenir éthologue et percer les mystères de la communication animale ?