Vous êtes ici > Accueil > Familles > Une bouteille à la mer > Pourquoi quand on touche une bulle, elle éclate ?

Pourquoi quand on touche une bulle, elle éclate ?
1er.01.2012

Imprimer Partager cette page
A peine effleures-tu une bulle du doigt que celle-ci disparaît. PLAM ! Et tu n’as pas eu le temps d’observer ce qu’il s’est passé… trop rapide… Pour comprendre, il faut avant tout se demander de quoi une bulle est faite. S’il t’arrive d’en faire parfois à la maison, alors tu connais déjà les ingrédients pour en fabriquer : de l’eau, du savon... et du souffle, c’est-à-dire, de l’air.
 
Lorsque tu plonges et ressort un anneau dans un flacon qui contient du savon, tu peux y voir accrochée une fine pellicule transparente. De quoi est faite cette pellicule ? En réalité, c’est un assemblage de particules minuscules et invisibles à l’œil nu, qu’on appelle des molécules. Comme tu as utilisé du savon et de l’eau, cette pellicule est faite de molécules de savon et d’eau « emboîtées » les unes dans les autres. Si tu ne vois pas encore bien à quoi cela peut ressembler, pense à une vitre en verre comme celle de ta fenêtre, car c’est exactement pareil : le verre est fait de grains de sable attachés les uns aux autres, ce qui donne une grande surface transparente… Et puisqu’on parle de vitre en verre, poursuivons la comparaison : que se passerait-il si tu la frappais avec un marteau par exemple ? En fait, il y a de fortes chances qu’elle explose en mille morceaux. Même si tu n’as frappé qu’en un seul point de la surface, c’est le verre entier qui éclate. Pourquoi ? Tout simplement parce que le choc s’est propagé sur toute la surface…
 
Imagine maintenant que, pour une bulle de savon, être touchée par un doigt, même délicatement, c’est comme le marteau pour le verre : le choc se propage sur toute la surface de la bulle, ce qui sépare les molécules d’eau et de savon les unes des autres. Cependant, au contraire du verre, la bulle éclate en un temps extrêmement rapide et ton œil ne perçoit seulement que sa disparition quasi-instantanée. Sans doute est-ce pour cela que les bulles nous fascinent tant : ce sont des phénomènes à la fois explicables scientifiquement… et énigmatiques comme des spectres ou des fantômes.